Sexualité, pénétration et clitoris

Posté dans : Non classé | 0

Pour la très grande majorité des hétérosexuels, pénétration est toujours le synonyme de rapport sexuel. D’ailleurs, 95% des hommes hétérosexuels, contre 40% des femmes hétérosexuelles, atteindraient l’orgasme lors du contact entre pénis et vagin. Tout cela parce qu’au début du XXème siècle un homme, Sigmund Freud, s’est cru autorisé à qualifier l’orgasme féminin lors du coït comme le stade adulte de la sexualité féminine. C’était tout simplement ignorer que le vagin est un canal génital et que c’est le clitoris qui est un organe sexuel.

En effet, c’est le gonflement du clitoris par l’afflux de sang qui permet à la femme d’orgasmer. C’est pourquoi le pourcentage de femmes hétérosexuelles orgasmant monte à près de 70% lors de la masturbation car alors elles se concentrent sur le clitoris, partie externe comme interne.

Or, encore dans la plupart des cas, la pénétration vaginale est la première et la seule chose qui se passe dans un lit entre deux hétérosexuels. Alors que, de fait, le seul à pouvoir éprouver un orgasme vaginal c’est l’homme ! Il est donc temps pour les couples hétérosexuels d’élargir leur conception du rapport sexuel, pour le plus grand plaisir de tous…