Fragonard ou le libertinage amoureux

Posté dans : Non classé | 0

Jusqu’au 24 janvier 2016, le musée du Luxembourg consacre une exposition culturelle et galante à Fragonard, le grand peintre libertin du XVIIIème siècle, sous l’intitulé de « Fragonard amoureux ».

Tour à tour amoureuse ou polissonne, galante et audacieuse, mais toujours avec une esthétique irréprochable et une poésie gracieuse,  l’œuvre de Jean-Honoré Fragonard (1732-1806) est toute entière guidée par l’inspiration amoureuse. Il est peut-être le peintre qui a le mieux su rendre à la fois la rencontre des corps et des âmes. Pour Fragonard, il n’y a rient d’antinomique entre désir charnel et sentiment amoureux.

Dans cette exposition qui choisit délibérément de réunir les peintures, dessins et ouvrages illustrés au contenu érotique sans équivoque, c’est à la rencontre du siècle des Lumières que va le visiteur. Après l’amour courtois du Moyen-Age et l’Amour du devoir de la période Classique, on découvre ici avec un vif plaisir l’Amour galant du XVIIIème.