Stop au déni: un viol est un viol

Posté dans : Non classé | 0

A l’occasion de la campagne « Stop au déni », l’Association Mémoire Traumatique et Victimologie présente le clip vidéo «Et pourtant, c’était un viol». On y voit une victime d’agression sexuelle accusée d’être responsable, comme c’est le cas le plus fréquemment. Les réactions les plus courantes sont illustrées par des voix qui remettent en cause la réalité de l’ agression, la minimisent ou en rejettent la responsabilité sur la victime sexuelle. Quelques images filmées, comme des flash-backs de la scène de viol, font sentir au spectateur le décalage entre la réalité de l’agression sexuelle et les réactions auxquelles est confrontée la victime.

Il s’agit de s’élever contre la banalisation du viol, la culpabilisation des victimes d’agression sexuelle, le manque de moyen pour faire face à la prise en charge des troubles psycho-traumatiques liés aux violences sexuelles.

De nombreux témoignages et informations sur les violences sexuelles sont disponibles sur le site de la campagne : http://stopaudeni.com

Vous pouvez aussi, si vous le souhaitez, prendre rendez-vous sur la page contact pour un accompagnement personnalisé dans mon cabinet de sexothérapie/sexologie à Versailles ou à celui de sexothérapeute/sexologue vers Fontainebleau.afin de trouver le soutien moral nécessaire et de réaliser une réappropriation progressive de votre corps et de votre sexualité.